Italian School, Poseidon with Trident and Chariot 17thC

  • Pen and Ink on Laid Paper
  • 6.5 x 7.5 in

Neptune Pulled by Two Horses
Unsigned, with a collector's stamp from Ludwig Zatzka (L.2672) to u.r. corner.
Pen and ink on laid paper, 6 3/8 x 7 1/2 in. (16.0 x 19.0 cm), framed.

Lugt 2672
1921: L. ZATZKA (né en 1857), conseiller municipal, vit à Vienne. Dessins.

Ludwig Zatzka collectionne depuis l'année 1885 et possède actuellement une importante collection de tableaux anciens des écoles hollandaise, flamande, italienne, allemande et autrichienne, de dessins, d'autographes et de vieux bronzes principalement italiens. Sa nombreuse collection de dessins (près de 2000 ff.) a été décrite par L. Planiscig dans Der Cicerone, sept. 1916, p. 343 ; le noyau en est formé par une collection, restée inconnue, d'un comte Gianazei, datant du XVIIIe siècle et vendue il y a une vingtaine d'années à Udine, puis par un grand nombre de dessins de la collection Lanna. Zatzka acquit beaucoup d'autres feuilles dans les ventes viennoises faites entre 1870 et 1890.

1956: L. ZATZKA, Vienne. Une partie de cette collection de dessins fut achetée par le marchand Gustav Nebehay, à Vienne. Les tableaux, les sculptures, les majoliques, etc., furent vendus au Dorotheum à Vienne les 22-24 mars 1923.

VENTES :
I. 1925, 19 juin, Paris (expert Max Bine). 228 nos de dessins anciens et modernes. Vente combinée avec d'autres provenances.
II. 1926, 8-9 novembre, Vienne (chez Leo Schidlof). Vente comportant 42 nos de dessins anciens de second ordre.

2010: LUDWIG ZATZKA (Vienne 1857-Spital am Semmering 1925), architecte, conseiller municipal, Vienne. Dessins.

Ludwig Zatzka a été formé comme architecte à Vienne et a approfondi ses études à l’Académie des Beaux-Arts de la ville, ainsi que dans l'agence de son père, l’architecte Bartholomäus Zatzka. Il travaille ensuite à son compte entre 1882 et 1892, mais au début du XXe siècle se retire de la vie active, en dehors des quelques bâtiments qu'il construit ici ou là avant de s’installer à Semmering. Zatzka a eu deux enfants avec son épouse Maria Jary (1855-1929) : Marie (1878-1955), mariée à Hütter, et Leopold (1883-1885). Entre 1889 à 1891, il est élu conseiller municipal de Breitensee aux côtés des sociaux-démocrates et devient échevin de 1898 à 1918. Il se lie d’amitié avec le maire de Vienne, Karl Lueger, qu’il conseillera pour plusieurs projets architecturaux. Un parc à Vienne porte son nom. Zatzka a été nommé, entre autres, chevalier de l’Ordre de Franz-Joseph. À côté de ses activités professionnelles et politiques, ce fut aussi un remarquable collectionneur de bronzes (de Niccolò Roccatagliata notamment) et d’ivoires. Trois dessins portant ce cachet sont répertoriés dans la collection de Frits Lugt, Fondation Custodia, Paris : Lodewijk Toeput dit Pozzoserrato, Un banquet (inv. 9353 ; voir K.G. Boon, The Netherlandish and German Drawings of the XVth and XVIth Centuries of the Frits Lugt Collection, Paris 1992, no 208, pl. 123) ; École italienne, fin du XVIIe siècle, Vue de la Santo à Padoue (inv. 2320A ; voir J. Byam Shaw, The Italian Drawings of the Frits Lugt Collection, Paris 1983, no 441, pl. 500) et idem, Vue de Padoue avec une porte de la ville et un pont sur une rivière (inv. 2320b ; id., no 442, pl. 501). Ensuite, on retrouve ce cachet sur un dessin jadis dans la collection L.A. Houthakker à Amsterdam (L.3893) comme École italienne du XVIe siècle, Projet de décor de théâtre (P. Fuhring, Design into Art. Drawings for Architecture and Ornament. The Lodewijk Houthakker Collection, Londres 1989, t. 2, no 862), ainsi que sur un dessin conservé dans une collection particulière comme attribué à Pauwels Franck, Paysage montagneux (Berlin 1997 : Eine unbekannte Sammlung italienischer Zeichnungen aus Berliner Privatbesitz, cat. de H.-Th. Schulze-Altcappenberg, Berlin, Kupferstichkabinett, 1997, no 71). Plusieurs autres dessins de la collection sont passés sur le marché de l’art. Un beau dessin de Jean-Michel Moreau le Jeune, Portrait d’enfant endormi, exécuté à la pierre noire avec rehauts de craie sur papier préparé gris figurait dans la vente de dessins anciens, provenant principalement de la collection A. Sigwalt et de divers amateurs (vente 1937, 22 avril, Paris, c.-p. A. Bellier, exp. J. Mathey, no 75, reproduit, vendu 3 000 fr.) ; de l'École de Giorgione, Paysage (vente 1938, 13-14 octobre, Munich, Adolf Weinmüller, Handzeichnungen des XV. bis XIX. Jahrhunderts, Klassische Meister der Italienischen Hochrenaissance und des XVIII. Jahrhunderts in Venedig, aus dem Besitze eines gelehrten Sammlers, no 320, pl. 15) ; d’un suiveur de Véronèse, Projet de décoration d'un mur (cat. G. & A. Neerman, Disegni Antichi, Florence 1967, no 12) ; de l'École autrichienne, St. Jean Nepomuk apparaît devant l’impératrice (vente 2003, 5-6 mai, Munich, Ketterer Kunst, Tremmel Collection, no 246) ; d'un artiste non identifié, Paysages avec figures (id., no 456) ; de Francesco Castiglione, Bergers avec leur troupeau de moutons (chez Gabor Kekko en 29) ; de Johan Christoph Lischka, Paysage avec berger et quelques moutons (chez Timothy W. Grinder Fone Art 2009) ; de l'École allemande du Sud, La Descente du St. Esprit (vente 2012, 1er juin, Berlin, Bassenge, Auktion 99, no 6267) ; de l'École italienne, Feuille d’esquisses avec St. Marc et le lion (vente 2013, 31 mai, Berlin, Bassenge, Auktion 101, no 6247) ; de Felice Brusasorci, Décoration murale avec Flore et un paysage (vente 2014, 26 février, Munich, Schneider-Henn, Der hellenische Komet. Zeichnungnen und Druckgraphik aus Renaissance und Frühbarock, no 312) et de Lodewijk Toeput dit Pozzoserrato enfin, Paysage avec une rivière et St. Jérôme pénitent (chez Galerie Artesepia, Paris 2014).

 
Cookies help us deliver our services. By using our services, you agree to our use of cookies. Learn more